Chronique : Le prix du pardon T1 Fabiola Chenet


Couverture de Le Prix du pardon, Tome 1 : Passion et Conséquences

Merci à Jeanne du service presse Laska pour l'envoi de cet epub

Date de sortie 21/11/2013
Prix Epub :
Lien directionnel pour achat

Résumé :

Édouard Beriley, duc de Grandsvale, est un libertin notoire. En route pour la demeure familiale, il est surpris par une averse. Par chance, il trouve refuge chez une jolie orpheline. S’il doit passer la nuit chez elle, Édouard a bien l’intention de la séduire… et de l’oublier aussitôt.

Jeune, naïve et seule au monde, Alexandra Blackwood veut croire aux belles paroles d’Édouard. Quand il l’abandonne le lendemain, la leçon est terrible… mais elle compte bien ne jamais l’oublier.

Un an plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau. Bien des choses ont changé et surtout, la rancune d’Alexandra est à son comble. Édouard, lui, ne semble se souvenir de rien. Il est même décidé à la conquérir…


Le résumé suffit à lui-même je rentre dans le vif du sujet.

Vous savez pour la plupart que les romances anglaises ne sont pas mon fort, mais là l'auteur m'a convaincue.

Alexandra est livrée à elle-même depuis la mort de son père et la maladie de sa mère. Lorsque que le duc de Grandsvale arrive chez elle, elle est totalement séduite. Elle est jeune naïve, elle croit aux doux mots d'amour d'un gentleman qui est comte, il est impossible qu'il lui mente.
Alexandra est une héroïne comme je les aime Forte, vindicative, courageuse, elle fait face à l'adversité avec une force incroyable. Le plus appréciable c'est son changement au fil de notre lecture, elle devient mature, même trop, elle ne fait plus confiance aux hommes. 

Le duc de Grandsvale excusez-moi je vais être vulgaire mais quel queutard (voilà je l'ai dit), il est âgé de 25 ans, il est beau, canon, intriguant, sexy, charmant, je pourrais continuer des heures comme ça, mais en même temps, il ne respecte aucunement la gente féminine. Aucun respect, mais après connaissant son passé, je lui accepte les circonstances atténuante. 
Il c'est être doux comme être ignoble.

J'ai eu un énorme coup de cœur pour une Dame, une ladies qui prend sous son aile la jeune Alexandra ( je ne dirais pas son nom faudra le découvrir), elle m'a fait rire et pleurer. Une ladies des plus attendrissantes et qui sait ce qu'elle veut.

L'histoire pourrait vous paraître simple et je suis d'accord mais c'est là tout son efficacité. 
L'auteure a su allier modernité et fraîcheur. L'écriture est fluide, intense, Fabiola Chenet à un talent de narratrice qui nous tient du début à la fin. L'histoire n'a rien d'acquis nous avons des rebondissements tout le long, vous n'avez qu'une envie connaitre la fin.

Une lecture douce, romantique et additive


La série :

Chronique à venir 
lien directionnel dans les couvertures

Le Prix du pardon, Tome 1 : Passion et ConséquencesLe Prix du pardon, Tome 2 : Le bal de la dernière chanceLe Prix du pardon, Tome 3 : Une nouvelle vie


Commentaires

  1. Bonjour Aly, merci merci pour la chronique du premier tome :) Comme tu as tout fait en même temps, je partagerai une chronique par jour sur ma page FB. En tout cas, ravie que le livre t'ait plu :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Fabila, merci infiniment :), oui j 'ai dévoré Merci d'avoir pris le temps d'avoir lu de m'avoir lu :) et pour le partage :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)