Chronique Aly : Les Loups de Huntsville Changement de peau T1 Ivy Clark

Couverture de Les Loups de Huntsville, Tome 1 : Changement de peau

Merci Jeanne pour le Service Presse
 Prix Epub 0€99
38 pages
Chez les Redhood, on chasse les lycans depuis des générations. Annabelle partage la haine de sa communauté pour ces monstres depuis que l’un d’eux a tué sa mère, il y a des années de cela.
Ce jour-là, Annabelle est chargée de livrer des munitions chez les Ferguson. Quand elle arrive, elle se sent fiévreuse, et la neige tombe dru. À sa surprise, ce n’est pas le père Ferguson, mais le fils, Zac, qui lui ouvre. Le jeune homme l’invite à rester dîner. Pendant la soirée, Annabelle résiste sans mal au charme de son hôte, jusqu’au verre de trop. Mais Zac n’a pas l’intention de profiter d’elle ; il a une toute autre raison de la vouloir sous son toit...

11 000 mots (nouvelle)


Annabelle Redhood est une tueuse. De génération en génération, sa communauté tue des monstres des lycans (Loup Garou). Vouée à une haine éternelle, depuis que sa mère à été tuée par l'un d'entres eux. Annabelle n'aura de repos que lorsque le dernier sera mort.


Pourquoi Annabelle se retrouve-t-elle maudite ? 


En débutant, cette nouvelle, je dois l'avouer, j'étais à la fois attirée par un résumé alléchant, une couverture sublime et sceptique vue le nombre de pages, je me demandais comment l'auteure allait satisfaire ma curiosité.

J'ai tout simplement lu, dévoré, croqué cette nouvelle à pleine dent.

Annabelle est tout juste âgée de 21 ans, jeune femme dominante, d'un caractère impulsif, elle est une meneuse et une tueuse. 
Personnes ne lui fais peur, ni les hommes, ni les loups, personnes. Si elle doit mourir sous les crocs d'un loup il devra se battre.

Un soir de pleine lune alors qu'elle est en mission pour son père. Elle est perturbée, prise d'une forte fièvre, de maux de tête  incontrôlable. En arrivant à la destination prévue, elle se trouve tout simplement mieux, malgré les sensations toujours présentent, son hôte Zac ( jeune homme de 21 ans) la canalise. 

Avec un début, un peu perturbant, je dois le dire, Nous somme tout de suite au cœur de l'action, si je n'avais pas eu le résumé pour me présenter l'histoire, j'aurais été un peu perdue. Puis l'histoire se déroule, une jeune fille, une communauté, une malédiction de clan, qui nous emportent tout simplement. 

L'histoire bit lit que nous propose cette auteure est très perspicace, comment cette  jeune femme va t-elle réussir à maîtriser sa haine ? 

Je découvre une plume, Ivy Clark transmet au travers des mots une émotion, une intensité de sensation qui ne peut laisser indifférent le lecteur. Une nouvelle qui se lit d'un trait. Une très belle surprise et vivement la suite.

Printemps

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)