Chronique Aly : Sentinelle Clémence Lucas

Couverture : Sentinelle
Merci Clémence pour ta confiance
Prix Epub 2€99
Prix Broché 9€99
Je déteste la rentrée des classes, et cette année encore plus que les précédentes. Après dix-huit ans de mariage, mes parents ont décidé de se séparer. Ma mère a accepté un nouveau poste dans le sud de la France, et nous voilà donc, le jour de la rentrée, dans une nouvelle ville, un nouveau lycée et aucun ami. Pour la première fois de ma vie, je suis la nouvelle, que personne ne connaît et qui va devoir se trouver une place au milieu de tous ces ados qui se connaissent depuis toujours. Eh bien, me voilà mal barrée !
16 ans est un âge ingrat, mais quand vous déménagez car vos parents se séparent votre monde s'écroule.


Comment vivre quand toute votre vie s'effondre ? 

Cléa est une demoiselle ordinaire, lycéenne de 16 ans, vivant à Paris avec ses parents son frère de 17 ans et sa petite sœur de 5 ans. Du jour au lendemain son monde va être bousculé, ses parents ont décidé de se séparer, sa maman est mutée dans le sud de la France, à Bandol. 

Un nouveau lycée, de nouveaux amis,
tous les chamboulements qui vont avec.

Je vais être honnête avec vous en débutant mon roman, l'histoire me semblait être légèrement bateau. En effet dans le genre d'un cahier intime, Cléa nous fait vivre ses journées, ses heures de cours, sa nouvelle vie, les difficultés rencontrées. 
Ressentant le tâtonnement  de l'auteure à dérouler son histoire, au travers de ses phrases, des répétitions dans certains mots comme "maman". Quand tout d'un coup le fil conducteur arrive, et tout bascule.

Je me suis pris une claque monumentale. Je ne vais pour vous révéler l'intrigue de Sentinelle, mais le côté additif accentue à vouloir accompagner cette famille qui a été brisé en plein vol, vous pousse à souffrir avec eux, pleurer, comprendre pourquoi ?

Cléa est une demoiselle qui va vivre ses premiers émois amoureux, ses premières fois, comme toute lycéenne tombée amoureuse du garçon populaire du lycée. Tentant d'être une adulte avant l'heure, en aidant sa maman, à s'occuper de sa petite sœur, de tenter de retrouver la complicité qu'elle avait avec son grand frère, qui a l'âge où il aurait besoin d'un père se retrouve dans une maison essentiellement féminine. 

Sentinelle est un roman young adult, que vous allez dévorer, vous ne pourrez poser votre liseuse, avant d'avoir le point final qui vous fera pleurer à chaudes larmes.
Tout le long du livre cette pression qui envahit vos entrailles, cette peur qui vous tenailles et ne vous lâche plus, oui vous aurez peut-être compris la finalité, cette cassure profonde qui va réunir cette famille, mais au travers des mots simples et prenant, nous ressentons un appel à l'aide, cette nécessité d'accompagner jusqu'au bout la jeune Cléa dans son année scolaire. 
L'auteure transmet de l'émotion : le jeune Vincent et sa répartie cossique, Cléa avec sa timidité, Une mère qui ne sait gérer le besoin d'adolescents. Une petite fille adorable qui est un bébé mais qui sort doucement de l'enfance.

Pour conclusion je pense que vous l'avez compris c'est un énorme coup de cœur, finissant en larmes, je l'ai lu une deuxième fois 3h après. Je n'arrivais pas à me résoudre que se soit vrai, que tout se finissait comme ça.

Un épilogue vous laissant espérer que ..... 

La vie pouvant se montrer tant cruelle, certaines pertes étant définitives, mais quand le destin s'acharne, on espère que parfois il puisse se montrer clément.



Pardonne-moi
Le mal que j'ai pas fait
J'voulais pas, Que l'on s'aime à peu prés

pluie et multi-sensation
 

Commentaires

  1. Je vais me le commander et lire cette histoire, qui touche bcp les personnes qui l'ont lu .
    En attendant , je suis en plein dans DESIRS ARDENTS, et je dois dire, que la plume de Clémence Lucas me rends addicts. Bravo Clémence, tu nous tiens en haleine le long de tes histoires.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)