Chronique Fifi : Mes pas de velours de Karine Vitelli


 Tout d'abord Merci Karine et aux Editions Alexandra pour leurs confiances.

Date de sortie : 02/11/2015
Prix Broché :18 euros 50

Le passé l’a construite, le présent la détruit.
Valentina rêve de faire carrière dans la danse et pour financer son projet enchaîne
plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club.
Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s’attacher. Les
barrières qu’elle s’est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère
entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit.
La rencontre avec le ténébreux Hent et l’impitoyable Still font basculer sa paisible
existence. Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais.
Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenir en arrière ?
 
Valentina est une jeune femme, dont le rêve est de devenir Chorégraphe et d'ouvrir son école, pour cela, elle exerce 3 jobs, le premier est celui de dame de compagnie d'Yvette, une vielle dame qu'elle considère comme sa grand-mère, le second est serveuse dont le patron est Joe, le 3ème est danseuse dans la boîte mes pas de velours. Sa vie ne sera plus la même lorsqu'elle fera la rencontre de deux hommes, Hent et Still.


Notre héroïne n'a pas eu une vie facile depuis que ses parents sont morts quand elle avait 7 ans, depuis elle s'est construite une carapace pour éviter de s'attacher aux personnes. Alors qu'elle se rend à son travail, elle insulte et renverse son café sur un homme qui bloque la circulation. Hé là surprise Valentina découvre que cet homme n'est autre que Hent son patron. Valentina sent au contact de Hent que ses barrières sont sur le point de tomber une par une. Ce dernier est fasciné par cette femme qui lui résiste, et refuse tout aide, et qui veut rien à faire avec lui. Parviendra-t-il à la convaincre qu'elle peut avoir confiance à lui ? Mais un événement va remettre tous en cause, et forcer notre héroïne à aller vers un homme bien plus dangereux qu'elle ne croit, Still. 

Comment arrivera-telle à se sortir de cette situation ?


Durant ma lecture, je suis passé de la joie, l'émerveillement, la stupeur, la peur pour notre héroïne. Karine, nous offre une histoire d'amour sur fond de triller, aussi existante qu'envoûtante, prenante, captivante, exaltante. Sa plume est d'une finesse, énergique, sans temps mort qu'on ne le lâche pas avant la fin. 

Je dis foncer sur cette belle histoire d'amour et venez découvrir la plume de Karine Vitelli qui vous captivera sans aucun doute.


Mille-Feuilles

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)