Chronique Aly : Mes pas de velours Karine Vitelli


 Tout d'abord Merci Karine et aux Editions Alexandra pour leurs confiances.
(2 scènes sobres que je définirais d'amour plutôt qu'érotique)
Date de sortie : 02/11/2015
Prix Broché :18 euros50
Le passé l’a construite, le présent la détruit.
Valentina rêve de faire carrière dans la danse et pour financer son projet enchaîne
plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club.
Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s’attacher. Les
barrières qu’elle s’est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère
entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit.
La rencontre avec le ténébreux Hent et l’impitoyable Still font basculer sa paisible
existence. Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais.
Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenir en arrière ?

Valentina à depuis sa plus tendre enfance, vécu seule. Son passé à fait d’elle son présent. Jeune femme désireuse de réussir ses rêves, elle cumule trois jobs, pour arriver à ses fins.

Vivre n'est pas pas simplement une question de pardon

Mes pas de velours sont une romance contemporaine, simple mais efficace. Une héroïne attachante, un Homme ténébreux et une trame additive.

Valentina est une danseuse burlesque dans un cabaret pour le plus grand plaisir de certains hommes, cumulant entre-autres deux autres boulots : Serveuse et aide de vie auprès d’une dame d’un certain âge. Une jeune femme qui sort de l’ordinaire, elle est différente, je ne saurais vraiment l’expliquée mais elle nous capte tout simplement par sa simplicité.

Hent est un homme d’affaires arrogant, d’apparence très charismatique, il ne laisse personne indifférent surtout la gent féminine. Cet homme d’aspect froid, cache au fond de lui, un combat, une croisade, dans l’espoir de venger son père, même si celui-ci espère qu’il vive sa vie. Hent est un homme ambitieux, tout ce qu’il a réussi à obtenir est dû à son travail acharné. Rien n’est laissé au hasard.

Cette romance pourrait est trop simple pour certaines lectrices, je l’avoue, il manque parfois un peu de profondeur dans des passages, une alternance de points de vue aurait combler certain vide, mais après je vous avoue qu’a force de lire toujours une même trame, on arrive à se lasser. Mes pas de velours est une histoire différente, qui s’assume dans sa simplicité et dans la direction prise par l’auteure et qu’est-ce que c’est agréable.

L’histoire combine plusieurs domaines, la romance et le suspens principalement. Je ne vais pas rentrer dans les détails pour ne pas dévoiler l’intrigue, mais au travers d’une rencontre de deux personnalités provenant de deux milieux différents, mais pas si éloigné que ça, nous allons avoir l’occasion de démêler les démons qui les emprisonnent. Une jeune héroïne fragile, qui ne pense qu’a réalisé ses rêves pour mémoire, et un homme qui travail par vengeance.
Une histoire d’amour captivante, empli de rebondissements, de complots apportant une simple leçon, l’argent ne fait pas forcément le bonheur, il faut vivre la vie qui nous est destinée.

Un gros coup de cœur pour une dame d’un certain âge qui apporte la sagesse, un pilier pour notre jeune Valentina.


Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)