Chronique Fifi : Nina et le Damné de Albine Tangre

Couverture Broche

Date de sorti broche : 4/03/2016
Date de sorti Ebook : 5/03/2016
Prix Broche : 10,97 euros
Prix Ebook : 3,99 euros

 Nina, une jeune fille qui vient de perdre ses parents dans un tragique accident, va vivre au manoir de sa tante acariâtre. Elle y rencontre Ian, jeune jardinier timide dont elle tombe amoureuse. Mais celui-ci cache un lourd secret. D'occultes puissances se battent pour avoir les amoureux de leur côté. Malgré les embûches et les maléfices qu'ils traverseront, la force de leur amour sera t-elle assez grande pour qu'ils demeurent ensemble? Entre amour, sexe et magie, l'histoire d'une femme normale qui va relever des défis extraordinaires.

Nina est une jeune fille de 17 ans qui suite au décès de ses parents, doit aller vivre chez sa tante Ruth en Irlande.
C'est une jeune fille, charmante, douce, fragile mais en même temps forte, elle se montre d'une douceur et d'une amitié sans failles mal grès son rang avec les servantes que sa tante lui a désignées, avec sa tante Ruth qui se montre au premier détestable, notre héroïne fait tout pour relation avec elle, soit harmonieuse. Quand elle rencontre Ian, elle en tombe sous le charme. Ses sentiments seront-ils partagés ?
Ian est un jeune homme qui exerce le métier de jardinier, il est assez mystérieux et pense qu'il est maudit. Quand il rencontre Nina, il espère que cette dernière puisse l'accepter tel qu'il ait. Son rêve se réalisera-t-il ?
Je fus captivé dès le début, au fil des pages, j'ai craint pour nos deux héros, j'ai été stupéfaite, je fus angoissé pour eux, je me suis dit où veut nous emmener l'auteur. J'ai été touché par tante Ruth qui au fil des pages change d'attitude et j'ai maudit ce sorcier pour ce qu'il fait vivre à nos deux héros et leurs amis.
Albine, nous offre un tome où romance et fantastique se mêle et que j'ai dégusté lentement, car je dois bien avouer, je n'ai pas eu envie de le finir trop vite et qui vous entraînera dans un monde noir, sombre, mais tellement prenant. Pour ma part, ce roman m'a embraqué, séduite, je l'ai dévoré sans modération. Laissez-vous séduire par la plume de l'auteur qui vous captiver, j'en suis certaine.

Gâteau au chocolat




Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)