Chronique Fifi : Sans Donjon ni Dragon

  Date de sorti  : 18/03/2016
Nombre de pages : 276 pages 
Collection Fractales/Fantasy
Prix Broche : 19,00 euros

Lorsqu'ils font une halte bien méritée dans une cite en ruine, les rois mages tombent sur trois individus qui leur ressemblent comme des frères. A ceci près que leurs intentions sont bien moins louables... alors qu'elle se morfond dans le château de son père, la jeune princesse attend la visite de son "doux chevalier". Reste à savoir si ses amis mercenaires se contenteront d'une simple visite de courtoisie... Quand Attila parvient sous les remparts de paris, il ne s'attend pas a une quelconque résistance. C'est sans compter sur WonderGen - que l'histoire retiendra sous le nom de sainte Geneviève... un recueil qui nous fait voyager a travers le temps, grâce à 20 nouvelles poignantes, intrigantes et humoristiques, toutes signées par Olivier Boile.
 Sans Donjon ni Dragon ce sont des nouvelles qui mettent en scène différents personnages de notre histoire ou de nos légendes comme Attila, Zeus.
J'ai beaucoup aimé me plonger dedans et découvrir comment l'auteur a mis en scène par exemple Attila, le roi des Huns, le roi mythique Zeus et l'une des reines que l'on connaît Genièvre, si, si la femme du roi Arthur. Cela m'a rappelé de bons moments d'histoires que j'ai apprises à l'école. Je n'ai pas pu le lâcher avant de connaître toutes les nouvelles, de plus j'ai énormément apprécié les notes de l'auteur qui nous expliquent comment lui est venu l'inspiration pour ces histoires.
Un roman fait aussi bien pour les enfants que pour les adultes, n'hésitez pas à le faire lire à votre enfant qui je suis certaine appréciera et sera curieux de découvrir l'histoire de ses personnages qui a fait l'histoire et ses légendes.
 Tarte aux amandes



Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)