Chronique Aly : Meilleurs amis ou pas Coralie D

Date de sorti : 18 Mai 2016
Nombre de pages : 377 pages
Prix Ebook : 4,99 euros
Lien d'achat



Nate et Kate sont meilleurs amis depuis leurs quinze ans, et cela fait maintenant cinq ans qu’ils sont colocataires. Si Kate attend de rencontrer un homme bien pour entamer une relation sérieuse, Nate, lui, refuse d’être amoureux, traumatisé par le départ de sa mère qu’il a vécu comme une trahison.
Quand Kate trouve un nouveau travail et tombe amoureuse d’un collègue, Kenny, avec qui elle veut emménager, Nate est déstabilisé.

Kate arrivera-t-elle à gérer les deux hommes de sa vie ? Pourra-t-elle faire en sorte de conserver à la fois sa relation amoureuse avec Kenny et la profonde amitié qui la lie à Nate ? Mieux, réussira-t-elle à les faire s’apprécier.

L’amitié entre une femme et un homme peut-elle exister ?



Nate et Kate se sont rencontrés dès leurs adolescences, leurs pères respectifs étant des amis de longues dates, depuis ils ne se sont plus quittés.
Quittant tous les deux, l’ambiance familiale, la colocation était une évidence, tout se passait dans le meilleur des mondes, jusqu’à que l’un des deux fassent rentrer une tierce personne, un intrus allant perturbé, ce monde parfait.

Roooh , que dire de ce livre, l’intrigue est simple, une amitié entre deux personnes, qui se retrouve perturbée quand l’amour se présente à la porte. Une attirance jamais dévoilée qui se retrouve aujourd’hui évidente.

Nate est mon gros coup de cœur cet homme, qui a toujours vécu des petites histoires sans lendemain, il est un amour de mec, tout en lui respire le S…..

Kate, j’ai eu un peu plus de mal, entre ce côté princesse, nunuche, a qui l’on ferait gober n’importe quoi, j’ai tout simplement eu envie de la gifler.

L’auteure m’a perturbée en effet, j’aime quand les histoires sont mouvementées, torturé, ici, nous naviguons sur un new adult très linéaire, qui tourne exclusivement sur cette amitié et plus si affinité.

Après je vous avoue, en divulguer plus serait, vous racontez l’histoire, mais je ne sais pas si c’est lié à mon âge ou quoi, mais dès le départ, j’ai su comment cela allait tourner. Quoi Quoi qu’est-ce qu’elle ose dire ?

Oui, j’assume, je n’ai pas eu de surprise, si je vous dis une bêtise, je n’avais pas deviné l’identité de celle qui va mettre Kate dans la mouise, sinon tout le reste, était pour moi une évidence.

Un premier tome intriguant qui aurait juste mérité un peu plus de pep’s , et une intrigue plus construite.


Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)