Chronique Aly : Reconquête conjugale Guillaume Perrotte


Couverture de Reconquête conjugale
Date de sortie : 16/06/2016
Nombre de pages : 219pages 
Prix Broche : 17,99 euros
Prix Ebook : 12,99 euros



Plusieurs mois après avoir été évincé de chez lui par son épouse Claire suite à un trio érotique qui a remis en question leur mariage de 15 ans, Pierre, 40 ans, scénariste de séries policières provisoirement dans la dèche financière, revient passer l'été dans son ex-maison, car il ne peut plus payer l'hôtel-résidence où il s'est installé – du moins officiellement. 
Curieuse situation existentielle pour Pierre qui se retrouve être un étranger chez lui, vu que Claire, toujours directrice artistique dans une agence de pub, vit désormais avec Thierry, commercial médical au bagou animal, l'homme que Pierre a jadis sélectionné pour partager très activement leurs jeux sexuels, et qui a également pris sa place auprès de ses deux enfants. 
Place domestique que Pierre est bien décidé à reconquérir au sein du cocon familial. Il est également décidé à regagner le cœur (et le corps) de Claire après avoir été un temps la victime consentante de leurs jeux intimes à hauts risques et sans filet, qui ont fini par se convertir en une singulière et destructrice relation maritale – surtout à son niveau. 

Pierre sera-t-il à la hauteur de ce challenge sentimental, de ce défi conjugal ? Redeviendra-t-il le maître des lieux et de leurs jeux luxurieux ? Unique certitude : cette fois, il a moins à perdre qu'à gagner...


Avant toute chose, je préfère dire, que ce roman, est de l'érotisme brut, des mots vrais, sans barrières, pas de métaphore, rien. Juste un "couple" consentant, qui expérimente beaucoup de choses, et qui trouve dans une certaine souffrance et dépendance, de l'excitation.

Guillaume Perrote est un auteur que je découvre, une écriture franche, sans détour, mélangeant érotisme avec perversion, mais avec beaucoup de psychologie, et sous-entendu.

En effet, je ne suis pas forcément fan, du style masculin, dans l'érotisme, que je trouve parfois "vulgaire", car trop direct. Guillaume Perrote, m'a totalement captivée, même si parfois, le langage utilisé est à la limite de franchir la barrière fatidique, l'auteur, arrive à nous faire continuer cet ouvrage, en vu du sens psychologique et de l'étude comportementale de ce couple, qui est totalement différent de celui qui est dans ma perception.

Je vous rassure, bien que ce tome 2 soit une suite, je n'ai pas été perdue, Pierre et claire, sont un couple dans la quarantaine, qui ont toujours expérimenté l'échangisme, le voyeurisme, les partouzes en tous genre. Trouvant du plaisir, dans la souffrance de l'autre, dans l'excitation de l'interdit, jusqu'au jour, où Claire, à éprouver un plaisir tellement nouveau, qu'elle a viré son mari, pour un sextoy grandeur nature, au lieu du plastique.

Pierre revient alors chez lui, quelques semaines, mois plus tard pour tenter de reprendre sa place.

Vous savez l'herbe est toujours plus verte ailleurs, le côté, j'ai envie de connaitre, l'excitation d'une nouveauté, la peur de l'interdit. Cependant, même s'il peut y avoir un jeu sensuel et sexuel, selon le degré de partage que le couple est près à envisager, le changement que l'on vit sur une courte période, doit après s'éterniser et il faut vivre avec. Mais est-ce que le changement et le plaisir que l'on éprouve au début, vont perdurer dans le temps. ?

La crise de la quarantaine peut-être, un jeu pour se reconquérir, est-ce que l'on est cocus quand on "prête" volontairement son conjoint ?

Je finis cet ouvrage au bout d'une heure de lectures avec beaucoup de questions en tête. Jusqu’où je suis prête à aller par amour et par plaisir.

Chapeau monsieur l'auteur, vous avez réussi où beaucoup, on échoué, même si parfois, j'ai passé certaines scènes, car je vous l'avoue, je ne peux concevoir même par amour des termes comme viol* sa femme, et qu'elle en éprouve du plaisir, mais bon comme je l'ai dit, cet ouvrage, explique mille et façon d'éprouver du plaisir, et peut-être de faire perdurer un couple, de ne pas tomber dans l'ennui.

Parlée des personnages, j'aurais du mal, car tout simplement, la personnalité dépend de l'acceptation des actes, et notre perception est différente, donc à vous de juger.

Reconquête conjugale, est une histoire érotique, personnifiée par le besoin de liberté et d'appartenance. On peut appartenir à une personne tout ayant envie de la voir évoluer dans d'autres univers. Le bonheur de l'autre avant tout.

Pour finir la taille ne fait pas le bonheur mesdames. Vaux mieux une petite rigoureuse, qu'une grosse paresseuse..... (aly se lâche)

Le bonheur est donné par l'amour, le plaisir par le don de soi et le don à l'autre.



Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)