Chronique Fifi : Global de Antonio Negri et Giuseppe Cocco

               masse-critique-babelio.png
 
Date de sorti : 8 Février 2007 
Nombre de pages : 217 pages
 Prix Broche : 19,30 euros 

Selon Antonio Negri et Giuseppe Cocco, comme le montre exemplairement la situation latino-américaine, nous vivons aujourd’hui un interrègne historique caractérisé par la crise du pouvoir souverain, crise comparable à celle qui marqua le passage de l’époque médiévale aux temps modernes. Cette situation exige de nous que nous nous libérions de tous les dogmatismes, y compris de ceux qui se présentent comme « révolutionnaires ». À l’opposé des commentateurs qui voient dans les mouvements politiques latino-américains qui ont porté Lula, Kirschner, Chávez et Evo Morales au pouvoir le symbole d’un renouveau triomphal de la perspective « nationale-développementiste » de l’anti-impérialisme classique ou qui leur reprochent au contraire leur supposée pusillanimité, Negri et Cocco avancent l’hypothèse selon laquelle le problème qui s’impose aujourd’hui aux pays latino-américains n’est pas de relancer les politiques de développement économique « nationalistes ». Il s’agit plutôt, d’une part, de gouverner l’interdépendance qui constitue la réalité nouvelle de l’Amérique latine à l’heure de la mondialisation et, d’autre part, de maximiser l’autonomie et la puissance d’agir des mouvements populaires et indigènes inédits qui s’y sont épanouis.
Les auteurs de Global nous racontent tous sur la vie de certains pays comme le Mexique, la Bolivie, l'Argentine. On découvre ou redécouvre, les conditions de vie de ses habitants, comment dirigent le pays ses dirigeants, ainsi que tout ce qui se passe au niveau économique, mais aussi les difficultés rencontrées après les émeutes, les révolutions qui ont eu lieu. On apprend aussi comment sont les conditions de travail de tous ses travailleurs et comment les autres pays apportent leur contribution pour aider ses pays. J'ai eu un grand choc, car certaines situations, nous sont inconnus ou alors c'est moi qui ai oublié, car je ne pense pas que certaines choses n'ont pas été révélées dans la presse télévisée, ni dans les journaux, ni sur les réseaux sociaux faut dire que pour certaines situations les réseaux sociaux n'existaient pas. Un livre qui est nous éclaire sur toutes les conditions de ses pays et qui nous montrent l'horreur que subissent certains peuple et qui ne peut pas nous laisser indifférent. J'ai beaucoup apprécié tout ce que nous apprennent les auteurs en nous mettant en légende une explication sur des mots ou nom de personnes qui ont contribué à l'histoire de leur pays. Je vous conseille de le lire si vous souhaitez connaître ce que vivent ces peuples.

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)