Chronique Fifi : Si la lune éclaire nos pas de Nadia Hashimi


 
NetGalley_Logo_notag.png


 


Date de sorti : 21 Octobre 2016
Nombre de pages : 512 pages  
Prix Ebook : 9,99 euros
Prix Broche : 18,20 euros

« Un roman d’une actualité brûlante qui rappelle le sort des millions de déplacés à travers le monde. » Washington Post
Kaboul est entre les mains des talibans. Depuis que son mari, considéré comme un ennemi du régime, a été assassiné, Fereiba est livrée à elle-même. Si elle ne veut pas connaître le même sort que son mari, elle doit fuir. Après avoir vendu le peu qu’elle possède, elle entreprend un voyage périlleux avec ses trois enfants, dans l’espoir de trouver refuge chez sa sœur, à Londres. Comme des milliers d’autres, elle traverse l’Iran, la Turquie, la Grèce, l’Italie et la France. Hélas, les routes de l’exil sont semées d’embûches : que devra-t-elle sacrifier pour de meilleurs lendemains ?
« Une odyssée captivante. » Library Journal
« Hashimi raconte avec beaucoup de délicatesse l’odyssée tourmentée et les innombrables épreuves qui attendent tous ceux qui s’exilent dans l’espoir de trouver refuge. » Booklist
« L’histoire bouleversante d’une mère héroïque dans un monde à court de compassion. » Toronto Star
« Un roman magnifique, des personnages plus vrais que nature, avec pour toile de fond un monde devenu fou. » Bookreporter
« Une épopée à lire absolument, sur les frontières, les obstacles et le courage d’une mère. » O, The Oprah Magazine.
Fereida, est une femme qui n'a pas eu une enfance comme les autres, sa mère étant morte à sa naissance. Son père s'étant remarié avec une autre femme, Kokogul, afin que ses deux enfants est une mère.
Fereida, nous raconte sa vie, de son enfance sous l'autorité de sa belle-mère à son adolescence où vient le moment où elle a l'âge de se marier. C'est une héroïne qui a du courage et une force de caractère qui m'a laissé assez admiratif, car beaucoup de filles n'auraient pas eu sa force de caractère pour accepter ce qu'elle subit, faut dire aussi que dans le pays où elle vit, la femme n'a pas beaucoup de droit. Et puis elle nous raconte sa vie de femme mariée, heureuse avec son mari Mahmoud, et ses deux enfants, Salim et Samira et son enfant à venir à Kaboul jusqu'au jour où les choses changent dans le pays et que sa famille soient obligé de quitter le pays.
J'ai aussi adoré voir à travers ses yeux comment Salim, l'enfant de Fereida voit tous ça et comment il réagit à tout ce à quoi il est confronté.
C'est une Histoire bouleversante, prenante, mais aussi une leçon de courage qui ne peut pas laisser indifférent, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire. Cette histoire restera longtemps graver dans ma mémoire.


Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)