Chronique : La Parisienne et Le highlander Tome 1: La Salamandre et le Félin Jeanne Melysa




Date de sortie : 02 juillet 2016
Maison d'édition DreamCatcher
Achat : Numérique et personnel
Nombres de pages : 616
Prix Epub : 2 €99
Prix Broché : 20€00
Lien directionnel pour achat :

Suite au décès de son grand-père, Anaïs de Malincourt, jeune libraire parisienne, va se retrouver malgré elle, entraînée dans une aventure à laquelle elle ne s’attendait pas. Iain Mac Kelloch’, l’aîné d’une dynastie écossaise va se voir charger d’une enquête à laquelle son grand-père lui demande, au-delà de la mort, de se consacrer. Les concours de circonstances (mais en sont-ils vraiment ?) feront se rencontrer les deux jeunes gens qui n’auront pas d’autres choix que d’obéir à leurs aïeux et se lancer à la poursuite d’une mystérieuse pierre d’étoile que les Mac Kelloch’ appellent le Stur Rionnag. Avec un zeste de légende, une part d’aventure, un soupçon de mystère, une pincée d’érotisme, Anaïs et Iain vont vivre avant tout l’histoire de leur destinée.


Anais de Malincourt jeune femme d'une vingtaine d'années, se retrouve désormais sans famille. Son grand-père est décédé récemment, lui laissant pour héritage, une sublime librairie, pour cette passionnée de lectures. Heureusement, autour d'elle une présence permanente la protège, sa tribu. En effet, le quartier, dans lequel, elle vit, est un véritable clan. 

Quand le destin, est laissé en héritage, Anaïs,
 trouvera-t-elle les réponses à toutes ses questions ?

Iain Mac Kelloch' descendant d'highlander et Anais de Malincourt, digne descendante d'une famille aristocratique française, non aucun point commun. L'un est Écossais, l'autre Française. Lui vit auprès d'une famille soudée, avec des croyances anciennes et des dons du ciel, elle, très terre-à-terre, la tête dans les livres, et pour seul héritage, une librairie ancienne. 

Deux personnes que tout oppose, cependant, ils sont plus proches qu'ils ne pensent, le destin, à fait son bout de chemin, les obligeant à se rencontrer, et mener à bien une mission. Un mélange d'histoire, d'aventure, d'amour, et de magie.

J'ai découvert cette histoire, totalement par hasard, suite à une promo, de la maison d'édition, et je me suis dit pourquoi pas. Puis j'ai découvert un livre numérique de plus de 600 pages, tout simplement énormes. 

Au préalable, parlons de cette couverture, très intrigante, mettant en avant un vitrail, à la fois mystique, reflétant à merveille le titre, puis, plus on découvre, l'histoire, j'ai juste regretté, de ne pas avoir le livre papier, dans les mains, pour rechercher les indices potentiels que cela pourrait me transmettre. 

La Parisienne et le Highlander, est une histoire, qui a de très bons points, mais aussi des mauvais. Je vais commencer, par ceux qui font peut-être le plus mal, permettant ainsi de passer au meilleur à la fin. 

Le genre de littérature, mélange des genres : histoire, amour, fantastique, acquiert, beaucoup de finesses et surtout de détails, cependant sur ce point, la salamandre et le Félin, en perdent un. Car par moments, nous avons énormément de répétitions, entraînants des longueurs inutiles et surtout pouvant rebuter un certain lectorat, qui perdrait vite pied.

Enfin, là où j'ai cru, m'arracher les cheveux, c'est le comportement des deux protagonistes. Oh mon dieu, mais ils se disputent non stop, parfois, pour des broutilles, ne cherchant aucune explication, ils auraient été des enfants, ils auraient fini au coin tout simplement. Au début, de l'histoire, cela pourrait être charmant, permettant une évolution positive, avec l'avancement de cette romance, mais là, le comportement reste linéaire du début à la fin, alourdissant à mon sens la trame. 


Parlons des points positifs maintenant. 

L'auteure à un style, détaillé, et on s’aperçoit vraiment, tout au long de nos lectures, que ses recherches ont été approfondies, précises, permettant au lecteur, de plonger au cœur de cet écrit, donnant un attrait de curiosités, et surtout nous permettant de voyager dans notre canapé. 

L'histoire en elle, même, m'a capté, grâce à ce mélange des genres, permettant à cet héritage de prendre forme, et de gagner en puissance, tout le long de ma lecture

Des personnages secondaires à forts caractères, un mélange de genre, apportant du pep's, dynamisme, du couple, à la famille, à une petite fille totalement adorable, apportant le sourire. Un nombre incalculable, de protagonistes, mais ayant toutes leurs importances, dans cette enquête familiale.

Vous l'aurez compris, la Parisienne et le Highlander, à été une très belle découverte, malgré ses points négatifs, un livre invitant au voyage, à la découverte de la France et de l'écosse, tant dans son histoire que dans ses paysages. 


Passion, magie, histoire, un subtil mélange, qui nous entraîne, à en découvrir, plus, et surtout à attendre une suite, qui devrait arriver en janvier, et j 'ai hâte.



 

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)