Chronique Aly : Brisé(e) Sophie Santoromito Pierucci

 
 
Date de de sortie : 18 Novembre 2016
 Nombre de pages : 606 pages
 Prix Ebook : 10,99 euros
Prix Broché
Service Presse NetGalley
Editeur 
Lien pour achat :
Oceana, trente ans, doit réunir plus de trois cent mille dollars au plus vite, c'est uen question de survie. Autant dire « mission impossible », pour une infirmière à domicile aux revenus modestes... Alors, quand les Thomas, célèbres propriétaires d’hôtels sur la côte Est des États-Unis, lui proposent un emploi au salaire démesuré, elle accepte immédiatement. Elle devra s’occuper de Rick, un membre de la famille qui a besoin de soins suite à un grave accident. Convaincue qu’il s’agit d’un vieux grabataire, Oceana est surprise de découvrir un trentenaire plus que séduisant... Et il faut peu de temps avant que, mettant de côté les secrets qui entravent leurs vies respectives, Oceana et Rick débutent une liaison. Mais il est des vérités qui refusent de rester dans l’ombre… et qui sont prêtes à briser tous ceux qui chercheront à les taire.
Jeune femme de 30 ans, Océana, se voit la lourde tâche de s'occuper, d'un homme qui a du mal à supporter sa nouvelle condition, suite à un triste accident. En échange, elle recevra une paye de 300 000 dollars, qui devrait enfin, lui permettre de sauver la vie, de la personne qu'elle aime le plus au monde. 

L'amour ou l'argent ? 

Je dois dire, que brisée, m'attirait plus que tout, tant dans le résumé, que dans la couverture, qui est tout simplement sublime. 

En commençant, ma lecture, j'ai appris à connaitre Océana, jeune femme, de Trente ans, belle, sensible, avec un caractère posé.
Rick, qui est en colère, et qui ne se bat pas comme il devrait. 

Je vais allez, à l'essentiel, car l'histoire, est belle dans le fond, mais je n'ai cependant pas réussi, à accrocher. 

Océana, sacrifie tout dans sa vie de maman, Rick, lui pour sa famille, ils étaient faits pour s'entendre, cependant, dans la trame en elle-même, j'ai trouvé que tout tourné en rond, et surtout trop vite. 

Tout deux, sont des personnes à fleur de peau, cependant il craque dès la première semaine, sans se poser de questions, Rick reprenant envie de vivre, au détriment , de la volonté de la belle Océana, lui faisant reproche sur reproche, ne se remettant jamais en question. Passant de colère, à excuse, avec une facilité. J'aurais voulu que la jeune héroïne se rebelle plus. 

Il m'a manqué, cette pointe de folie, de pep's, une romance moins linéaire.  Nous restons, trop dans le dramatique.

Je suis même triste de ne pas avoir accroché plus que cela à l'histoire, tant j'aurai voulu qu'elle me transporte. 

Brisé(e) est une belle histoire, mais qui n'était pas faites pour moi. Si vous aimez les histoires à fleur de peau, où sensibilité et  sacrifice sont les maitres mots, Brisé(e) est fait pour vous.

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)