Rencontre Jane Devreaux le Samedi 11 février 2017 à Lyon




(lien vers toutes les pages, en cliquant sur les noms des blogs)


Il y a quelque temps, j'avais reçu de la part de mon partenaire, une invitation pour rencontrer Jane Devreaux à Lyon Confluence pour une dédicace, mais pas seulement, j'avais l'opportunité, de la voir, avec d'autres blogueuses, 1 heure avant, en "avant-première" nous permettant de lui poser des petites questions?

Tout un programme, pour la rencontre, préparation de marques pages, on vous a consulté sur la page Facebook pour la dédicace, vous permettant ainsi de répondre peut-être à des interrogations sur la sortie de Close-up.

Puis le grand départ : 

samedi 9h direction Lyon, mais avant il fallait que je trouve mon exemplaire d'Honey Trap, sortie avec Closer. Je l'ai eu

9h30 Je pars de Grenoble, croisant le long de ma route, tous Les Vacanciers allant vers les stations de Ski, je paniquais déjà, pensant avoir de la circulation. 1h30 de route environ, ( j'avoue, malgré le GPS, je me suis plantée de route, en arrivant à Lyon Fufufufufufu)

11 h, confluence, et son grand tourbillon pour me garer, j'ai pu faire du manège gratuitement. 2ème étage bis, me voilà enfin arrivé, ma pochette, en main, au milieu de cette architecture, spécifique.



En arrivant sur place, j'ai joint par téléphone , mon binôme pour l'occasion, Mademoiselle littéraire , une rencontre entre blogs, après plusieurs discussions, sur Facebook. 



Dès que nous nous sommes enfin, rejoints, après avoir du fait 2 étages dans confluence, nous avons commencé à chercher de quoi nous restaurer, croisant par hasard, Jane Devreaux et Lisa dans les livres, qui cherchaient la même chose, sauf que mettez 4 filles timides entre elles, ben on s'est séparées, pour mieux se retrouver au restaurant midi minuit, où la rencontre devait avoir lieu,  nous avons retrouvé la quatrième blogueuse pour l'occasion, Ségolène des lectures de Pampoune


13h30, nous nous installons, tout en se présentant les unes après les autres, mais toujours avec cette part de silence, nous étions toutes intimidées, ne sachant pas trop qui allait commencer, à poser ses questions, mais une question entraînant une autre, l'interview, c'est transformé, en discussion entre copines, un réel échange, permettant de découvrir, l'auteure, son histoire. D'ailleurs, vous retrouverez ci-dessous, la vidéo complète postée, par Lisa dans les livres, vous permettant de vivre la rencontre en léger différé. 

Jane est vraiment une auteure, accessible, gentille, elle était peut-être même plus impressionnée que nous, d'ailleurs, elle était venue accompagner de Josh, mais il est resté dans sa voiture, encore un homme qui ne voulait pas affronter une assemblée de femmes.



Dans la vidéo, vous pourrez entendre, nos différentes questions, les miennes, étaient : 



As-tu toujours aimé l'écriture ? 

Comment pourrais-tu convaincre, les personnes qui pourraient être réticentes à lire Close-up, sachant que le tempérament de Sandre, est beaucoup comparé,
 à celui d'Hardin, d'After ?
Comment concilies-tu ta vie de tous les jours et ta vie d'auteure ? 
Si tu étais 3 livres, tu serais ?


Jane, est une jeune maman dans la trentaine (on ne dit jamais l'âge d'une femme), depuis toute petite, (13 ans) elle a toujours aimé imaginer et écrire des histoires, cependant, elle n'a jamais eu de réels soutiens, jeune matheuse, et non-littéraire, elle a dû au fil des années, arrêter reprendre l'écriture, au gré de ses envies, l'histoire de Close up ayant pris naissance il y a plus de 10 ans. Sa passion, pour la romance à pris le dessus et elle a tenté l'auto-édition.

Close up, à été publié au préalable, en auto-édition, en 3 tomes, puis, une chance, d'être publiée dans une maison d'édition, le roman ayant été retravaillé, en deux tomes, laissant ainsi la place, à l'histoire de Steve, qui avait pris une place importante dans la tête de Jane. 
Sandre, est une jeune femme de 17 ans, ayant vécu des drames, un caractère très fort, qui pourrait être parfois discutable, mais quand on creuse un peu plus, on découvre une âme écorchée. Jane, conçoit totalement la ressemblance, que certaine font avec Hardin, cependant, Sandre, est moins écorché, plus raisonnée, il faut vraiment faire son impression, sachant que Close up à sa personnalité propre. 

Assistante maternelle le jour, maman de deux petites filles, son temps d'écriture, est programmé, avant dans l'auto-édition, elle écrivait quand elle avait décidé, aujourd'hui, elle a un plan à respecté, donc, le soir, où à n'importe qu'elle moment dans la journée, sur son ordinateur, le bloc note de son téléphone, elle met noir sur blanc ses idées. 

On découvre, une jeune femme, entière, qui ne réalise, pas forcément ce qu'elle vit, gardant les pieds sur terre et la chance qu'elle a, de vivre la publication de son roman dans une maison d'édition. Je pense que le mot, pour la décrire, serait simplicité, elle adore son sirop mojito, ses petits bonbons pour accompagner ses lectures, d'ailleurs, si elle était 3 livres, se seraient : 

Maybe someday 
L'affaire Pellican
Bridget Jones, 

Puis voilà, l'heure, on ne dirait pas, mais quand vous mettez des filles ensembles, on finit toujours discuter de tout et de rien. Mais je vous rassure, Jane, a pris le temps de dédicacer, beaucoup de choses.


14h45 l'heure étant venue, de se diriger, vers Décitre confluence, pour 1h de dédicace :






17h30, voilà l'heure de rentrer, nous nous séparons, toutes, après une journée au top, nous nous sommes retrouvé dans un cocon, nous étions des simples blogueuses/auteure, nous finissons, copines. Les heures ayant défilé, trop rapidement. Mais, on s'est promis de tout faire pour se voir au Festival New Romance 2017.
Merci à mon partenaire pour cette rencontre. Il n'y a pas d'autres mots possible.

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)