The Driven T6 : Sweet Ache K.Bromberg


Depuis toujours, Hawkin Play, rockeur rebelle au grand coeur, passe derrière son frère jumeau pour réparer ses erreurs. Cette fois, les abus de Hunter, qui mettent le groupe en péril, risquent de coûter à Hawkin un séjour derrière les barreaux. Pour s'attirer les bonnes grâces du juge, Hawke accepte de tenir conférence à la fac locale. Un poste qui inspire aux copains du boysband, un pari : séduire Quilan, l'assistante sexy du professeur. Seulement la fière Quinlan n'est pas une fille facile, et met tout en oeuvre pour échapper aux griffes du rockeur. Alors que le pari est presque gagné pour Hawke, son frère jumeau Hunter, vient s'en mêler, prêt à tout pour lui mettre des bâtons dans les roues.

Date de sortie 18 mai 2017
Maison d'édition : Hugo romance
 Nombre de pages de l'édition imprimée : 520
Prix Kindle 9€99 Prix Broché 17€
Lien d'achat : http://amzn.to/2ripKOm


K. Bromberg, arrive toujours à me surprendre, ses histoires sont drôles, poignantes et électrisantes.

Quilan a toujours vécu dans l'ombre, de son frère pilote, et de son célèbre père cinéaste. Cette jeune femme qui tente désespérément de finir sa thèse, va devoir accepter d'être l'assistance pour un "intervenant", pour gagner 3 semaines de délai, auprès de sa professeure de thèse. 

Quilan, ne regrettera-t-elle pas cette mission ? 

En débutant, ce tome, j'avais une toute petite peur, le précédent, avait tellement était dur dans le sujet, bouleversant, que je me demandais comment, l'auteure allait bien pouvoir relancer la machine Driven

Depuis le début, elle nous avait habituées à beaucoup de rythme, Colton nous offrait de l'humour, de l'érotisme chaud brûlant, et j’espérais retrouver cette ambiance, plus légère, le thème de la maladie sur le tome 5 ayant été poignant. 

Vous savez quoi, Quilan et Hawkin sont fougueux. Hawkin apporte l'arrogance qu'il faut à l'histoire, on craque pour cet homme qui est imbu de lui-même ( quoi que peut-être que c'est un autre membre du groupe qui vous fera fondre) et Quilan est exceptionnellement brillante. 

Hawkin célèbre chanteur, faisant partie d'un groupe de rock. Les membres se connaissent depuis toujours, cependant, à leur tout début, un choix à dû être fait, et le frère jumeau d'Hawkin a été écarté. Depuis, il se sent coupable. Hawkin est le genre de personnage masculin, pour lequel on craque immédiatement. Charismatique, excitant, il transpire d'érotisme. Au premier regard, il vous percute. Pourtant, soit il se sacrifie, soit il joue, mais attention à ne pas se brûler les ailes.

Quilan, est piquante, cinglante, elle conduit les hommes comme elle tient un volant, c'est-à-dire : à la perfection. Cette demoiselle, montre un caractère fort, pourtant, elle est fragile. Elle a peur de souffrir par amour. Ne dévoilant jamais son jeu, elle est le calme qui cache la tempête.


Un livre de 500 pages, que j'ai dévoré, le soir après le travail, puis le matin, entre la douche et le petit déjeuner. Je n'arrivais pas à me détacher, de cette romance. 

Le tome 5 avait été émotionnellement prenant, ayant dans ma famille, des personnes touchées par le cancer du sein, le tome 6, m'a apporté un nouveau souffle. 

J'ai ri, pleuré, j'ai été séduite par cette histoire où les mots sensualités, érotismes, cachent la détresse émotionnelle des héros. Quilan, n'a pas à rougir de son frère, au contraire, elle est son égale. 

Cette romance, possède une force que les autres tomes n'avaient pas, le second degré, l'auteure joue sur les mots en permanence, apportant beaucoup de fraîcheur à notre lecture. 

Au-delà, des deux personnages principaux, K. Bromberg met en avant tout un groupe, une amitié, une famille, présente, pour Hawkin. Vous allez craquer pour Vince, mesdames.

Je ne dirais rien de plus sur Sweet Ache, juste ce tome est frais, percutant, un chocolat qui craque et fond en bouche. 

Une romance impertinente, qui nous plonge dans un océan d'érotisme.

Ps : clin d’œil 
Il s'humecte la lèvre avant d'esquisser un rictus qui affole mes quatre sens. Sales traîtres.

- Allez vous faire.....
- Du calme, s'amuse-t-il, la tête penchée sur le côté en marchant plus vite pour me rattraper.Je vous taquine.
Vous partez au quart de tour, alors forcément, c'est tentant. En plus, je vous trouve encore plus sexy quand vous êtes énervée.

D'un air désolé, il hausse les épaules, les mains enfouies dans les poches de son jean, avec son air gamin qui adoucit ses traits virils. Un contraste qui m'arracherait presque un soupir. En gage de paix, il me tend un chewing-gum.

- Un petit Hollywood ? Il paraît que ça rend la " Fraîcheur de vivre".

Je m'arrête de marcher. Il en fait autant. Éblouie par le soleil, je pose mes poings sur les hanches. Hawkin attend ma réaction. Je sais d'avance que je suis foutue. Une envie de sourire me chatouille les fossettes, mais je me reprends vite, sur la défensive. Cet type incarne le parfait mélange de douceur et de virilité qui m'a toujours fait craquer chez les hommes.

Sauf que tu ne craqueras jamais pour Hawkin Play, tu m'entends ?  Jamais.


- Désolée mais je préfère encore manger des Twix. Deux doigts coupe-faim, j'annonce en levant les yeux aux ciel, une excuse pour éviter de le regarder.


[.....]

- Je connais les types comme vous. Il n'y a que les plans cul et les filles faciles qui vous intéressent.
- Où est est le problème avec des plans cul ? Demande-t- il en m' emboîtant le pas.

J'opère un virage pour reprendre la direction de l'amphi-théâtres.

- Nulle part. Les plans cul, c'est très bien. J'adore ça , moi.

Mais pourquoi...

- Waouh, une minute !



 

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)