Assassin de Clémence Lucas


Santa Barbara, Californie.
Le corps de Peter Jenkins est retrouvé, mutilé dans une ruelle. Cela faisait trois mois qu’Azraël n’avait plus sévi, depuis le Dakota où il avait laissé trois cadavres derrière lui.
Depuis quatre ans, l’Agent Spécial Aymie Dixon traque L’Ange de la mort sans jamais réussir à l’attraper. Pourtant, elle sent au fond d’elle-même qu’elle se rapproche.
Lorsqu’au détour de son enquête, elle quitte Sacramento pour Santa Barbara, elle croise le Dr Isaac Wolfe qu’elle avait déjà rencontré lors de sa première mission.
Entre le séduisant docteur et l’Agent Spécial, l’attirance est réciproque et une idylle commence à voir le jour.
Mais Azraël et ses meurtres planent au-dessus de leur relation et la ramène à la réalité.



Format : Format Kindle
Taille du fichier : 1587 KB
Nombre de pages : 202 pages 
Broché: 284 pages
Editeur : Clémence Lucas (18 juillet 2017)
Prix Ebook 2€99 Prix Broche 9€99 Lien d'achat



Cela fait 4 ans que l'agent Aymie Dixon traque L’Ange de la mort. Elle sent au fond d'elle-même qu'elle est proche du but. Au détour de son enquête, elle quitte Sacramento pour Santa Barbara, elle croise le Dr Isaac Wolfe qu’elle avait déjà rencontré lors de sa première mission. Mènera-t-elle sa mission à terme ? Se laissera-t-elle charmé par Isaac ?
 

Aymie est une agente qui travaille depuis 4 ans à coincer le tueur appelé L'Ange de la mort, c'est une femme au caractère bien trempé qui ne laisse rien au hasard, j'ai beaucoup aimé cette héroïne forte, austère, c'est l'impression qu'elle nous donne au début, mais on voit vite que sous cette façade de femme forte se cache une femme naïve, on le voit surtout lorsqu'elle revoit Isaac, c'est à ce moment-là que l'on comprend vite qu'il aura un impact sur la vie bien huilé de notre héroïne.

Isaac, au début, j'ai eu du mal à le cerner, j'avais l'impression que par moment, il avait un jumeau, dont il ne connaissait pas l'existence et puis au fil des pages on comprend beaucoup de choses sur notre héros, qui m'a scotché, stupéfaite, je me suis dit non, c'est pas vrai et puis j'ai bien dû me rendre compte que ma première impression sur lui était fausse, et en ça, je tire mon chapeau à l'auteur.


Je ne suis pas thriller, ni policier, mais je dois avouer que le plume de Clémence a eu ce petit quelque chose qui a fait que j'ai été suspendu aux lèvres des héros, je voulais savoir où tous cela allait mener, j'ai été captivé, stupéfaite et tenue en haleine dès le début. Vous l'aurez compris, je fus conquise et transporté par cette histoire pas comme les autres que je vous conseille de lire si cela n'est déjà pas fait.


 

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)