{Livre } L'épée et le lys de Margaret Moore


Quand, au décès de son père, Lady Mathilde hérite du château d’Ecclesford, elle sait qu’elle vient de se faire un ennemi mortel. En effet, son cousin Roald de Sayres, auquel la lie un inavouable secret de famille, lui conteste la légitimité de cet héritage et menace d’assiéger la citadelle. Une fois maître en la place, il forcera les villageois à lui prêter allégeance, puis fera enfermer Mathilde au couvent et déshonorera sa sœur, la fragile Giselle. Pour éviter ce sort funeste, Mathilde sait qu’elle n’a pas le choix. Vite, très vite, il lui faut trouver un homme capable de défendre Ecclesford. Et, dans toute la région, il n’existe qu’un guerrier assez redoutable pour relever pareil défi : Sir Henry d’Alton, un chevalier normand sans terre que l’on dit aussi conquérant sur le champ de bataille que dans le lit des dames…




Format : Format Kindle
Taille du fichier : 1550.0 KB
Nombre de pages de l'édition imprimée : 362 pages
Editeur : Harlequin (1 janvier 2018)

Poche: 375 pages
Editeur : Editions Harlequin (1 janvier 2018)
Collection : VICTORIA
Lien d'achat


À la mort de leur père, Mathilde et Giselle héritent du domaine. Mathilde sait aussi que leur cousin Roald ne va pas hésiter à prendre le domaine et une fois en place, il n'hésitera pas à obliger les habitants à lui prêter allégeance, à l'envoyer dans un couvent et déshonorer sa sœur, la fragile Giselle. C'est pourquoi et n'ayant pas le choix, elle doit trouver un homme capable et qui accepterai de défendre leur domaine. Et dans toute la région, il n'existe qu'un guerrier répondant à ce critère, Sir Henry, un chevalier normand sans terre que l’on dit aussi conquérant sur le champ de bataille que dans le lit des dames…

J'ai été suite par ses deux sœurs au caractère bien différent, si Mathilde est forte tête qui n'hésite pas à dire ce qu'elle pense et à se battre pour ces idées, Giselle, elle est plus réservée, mais est d'une aide précieuse pour les habitants et sa sœur. J'ai admiré la combativité de Mathilde qui ne se laisse pas faire mal grès ce qu'elle a vécu par contre sa sœur, au début je me suis posé beaucoup de questions sur elle, notamment pourquoi elle laissé tous faire ou presque à Mathilde alors que cette dernière est la plus jeune.

Henry, mon dieu, il m'a conquise dès le début. C'est un chevalier cache, honnête, et prêt à tous pour aider ses deux femmes surtout lorsqu'il apprend que leur ennemi est celui qu'il hait plus que tous, Roald, d'ailleurs celui-ci le lui rend bien, c'est un personnage que j'ai détesté tellement il est imbu de lui-même et arrogant, monstrueux.

Une superbe romance qui m'a littéralement pris aux tripes, stupéfaite, envoûter, captiver et fait passer un excellent moment de lecture, qui m'a transporté, ému et fait grincer des dents. Je n'ai pu qu'avoir un coup de cœur pour cette sublime et merveilleuse histoire.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Calendar Girl, Tome 6 : Juin de Audrey Carlan

Calendar Girl Août de Audrey Carlan

Calendar Girl Juillet de Audrey Carlan