Chronique : Grey T4 E.L James




Date de sortie le 28/07/2015
Prix Epub : 11€99
Prix Broché 17€

Résumé :

CHRISTIAN GREY contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu’au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l’oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d’émotions qui le dépassent. À l’inverse des autres femmes, Ana l’ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d’homme blessé derrière l’apparence glacée du magnat des affaires.
Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et le peu d’estime de soi qui le consume auront raison des sentiments de la jeune femme ?



Je l'ai tellement attendu, que je me suis précipité dessus, je n'ai pas voulu le lire trop vite pour digérer toutes les informations transmises par E.L James. Oh mon dieu quel tome, une histoire qui va vous plaire ou que vous allez détester. Pas de juste milieu comme notre héros.


En effet Grey est 80% identique au tome précédent, comme souvent quand un(e) auteur(e) reprend la même histoire mais vu par un autre personnage et j'en ai plein en tête que je pourrais vous citez. 



Nous découvrons un Christian Grey, qui est loin d'être gris, il voit justement tout en noir ou tout en blanc il n'a pas de juste milieu, aucunes concessions, tout doit se dérouler d'une certaine façon sans pitié ni sentiment, pour moi il est fait de Deux Nuances et non de 50. Nous apprenons très rapidement pourquoi et comment il est devenu qui il est , contrairement au précédent tome ou les révélations se faisaient entre le tome 2 et 3, bien qu'il reste encore beaucoup de mystères à découvrir. 



Ce tome est Sombre, saccadé, tiraillé, en conflit avec lui-même. Un tome masculin. E.L  James a mis à nu notre Héros. Nous avons les réponses à beaucoup de nos questions et nous remplissons les blancs laissé par la version d'Anastasia.



Dans le tome Cinquante nuance de grey nous avions la voix intérieur d'Anastasia , ici l'auteur à garder le même procédé, sauf qu'il s'agit de l'adolescent Christian Grey qui parle au Christian adulte (enfin pour moi, je le vois comme ça)

En effet Imaginé un ange  et un diable, l' un lui disant : "mais si regarde tu peux y arriver laisse la faire"  mais il est tellement enfui en lui et peu confiant, que le diable  qui le domine totalement, j'ai même envie d’appeler se diable Mrs Robinson pour tout vous dire, le diable lui fait penser que c'est impossible il est un dominant, qu'il aime faire du mal aux petites brunes. Voilà la lutte qui va devoir mener en lui pour briser ses chaines. Cet homme a un  Conflit intérieur avec lui-même, il a peur.


Il faut se souvenir que Christian Grey est un homme qui n' a connu que la soumission et la domination.

Un jeune homme qui a perdu sa virginité avec une femme ayant le double de son âge. Qui a brisé l'homme  en lui.


Oui certaines d'entre-vous trouverons certainement de la vulgarité dans certains passages, mais il faut se souvenir que nous sommes dans une histoire BDSM pure et je peux vous dire qu'EL James, ne laisse rien passé, elle a dû faire des recherches encore plus poussé pour ce tome. Mais visualisez l'histoire dans son ensemble et non juste l'histoire de Christian Grey. 

En finissant ma lecture, j'ai ressenti de l'angoisse, de la peine et en même temps de l’empathie avec Christian Grey cela peut vous contradictoire, mais quand je relierai le tome 50 nuances de grey, je ne verrais plus Anna comme une pauvre jeune femme, mais plutôt comme une égoïste qui n'a pas su écouté et entendre le désarroi d'un homme qui à du mal a ressentir et exprimer ses sentiments.




La série :

Cinquante nuances de GreyCinquante nuances plus clairesCinquante nuances plus sombresGrey : 50 nuances de Grey raconté par Christian

Un plaisir :




Commentaires

  1. Haaan belle chronique! Dis donc tu t'es ruée dessus :p je l'ai aussi mais pas encore lu. C'est ma prochaine lecture prévue, évidemment ^^ Je pense que je serai globalement du même avis que toi, à voir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) oui je l 'avoue ^^ reçu déjà lu ^^...... Je pense que tu le seras aussi , il faut juste allez au delà des apparences ;) ..... tenir compte de ce que l on a déjà appris sur lui ;) hâte d avoir ton avis :)

      Supprimer
  2. alors comment dire.... je l ai dévoré et adoré

    j ai retrouvé le christian du film!!!

    il est beaucoup moins dur a l intérieur qu'il ne veut rééllement le montrer. tres belle découverte!
    et l évolution de ses sentiments pour ana c'est vraiment fou. ok dans 50 nuances, on sait qu'il "flash" dessus en tant que soumise. mais je pense que dans grey on voit vraiment qu'il ne la voit pas du tout comme une soumise et plus comme LA femme meme si il ne se l avoue pas de suite

    enfin bref un vrai coup de coeur!!! je vous le conseille ++++

    RépondreSupprimer
  3. hahaha, moi aussi lu et j'ai beaucoup aimé. On découvre un Christian qui se pose beaucoup de question. J'ai bien aimé avoir son point de vue en entier. Je ne suis pas décue de ma lecture.
    Julie

    RépondreSupprimer
  4. en train de le lire, et voila, j'adore , avoir les pensées de christian, avec le film qui passe dans ma tete, le cd qui tourne, c'est tout simplement sublime ! j'aime bcp "sa conscience" qui prends le pas sur ses idées aussi .....
    pas déçue du tout . Bien au contraire hate que les 2 autres opus CHRISTIAN soient en vente !!!! et aussi le film 2 bien sur !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Calendar Girl, Tome 6 : Juin de Audrey Carlan

Calendar Girl Août de Audrey Carlan

Calendar Girl Juillet de Audrey Carlan