Chronique : Him Sophie Auger



Couverture de Him


Date de sortie 16/07/2015
Prix Epub : 2€99

Résumé :

UNE ROMANCE INNATENDUE

« Je m'appelle Léa, j'ai 25 ans et il y a encore quelques temps ma vie était totalement sous contrôle.
Un job que j'adore, un super appart, mes amis d'enfance Ben et Marie, Céleste ma colloc’ un peu dingue, ma famille et rien
de plus. Une parfaite harmonie sans le moindre débordement.
Et puis tout a basculé.
A cause de LUI... »

Un soir, dans une situation inhabituelle, Léa révèle à son meilleur ami un très vieux secret:
Elle aime un homme que la morale lui interdit d'aimer.
Accompagnée de Céleste sa colocataire au caractère bien trempé et de Benjamin son ami d'enfance extraverti elle va d'abord tout
faire pour ignorer ses sentiments.
Mais le destin lui réserve quelques surprises...
Et si cet homme n'était lui aussi pas indifférent ?
Une histoire d'amour contre toutes attentes, qui bouleversera tout sur son passage, où plus rien ne sera jamais comme avant.


Léa est une jeune femme de 25 ans vivant entre sa coloc et sa boutique de fleurs qui était son rêve de petite fille et qu'elle a réussi à concrétiser à force de ténacité et rigueur. Mais au fond d'elle, un manque se fait ressentir. Un vide qu'elle n'a jamais réussi à combler, ni qu 'elle n'a jamais osé avouer.

Quel secret "honteux" cache Léa à ses meilleurs amis et à sa famille ?
 Les barrières qu'elles pensent  infranchissables sont-elles tout simplement liées à sa peur d'affronter les différences ?

"Him" est une jolie romance contemporaine à la française. Quand j 'ai découvert l'auteure sur facebook, je me suis laissée tout simplement embarqué par le côté mystérieux de son histoire.
"Him" est lié à un secret que cache notre jeune Héroïne Léa. Un secret qu'elle trimbale depuis des années, s'empêchant de vivre comme une jeune femme de son âge. Malgré le faites qu'elle  ait des ami(e)s complètement déjantés. Entre la fille d'un richissime homme  d'affaire russe qui vole dans les caves du voisin (un énorme coup de cœur pour le personnage), son meilleur ami totalement gay qui espère diriger ses amours afin qu'elle trouve le bonheur ou Marie la meilleure amie d'enfance casée, discrète qui part quelque temps à New York. Tout cet environnement crée des moments cocasses.

L'auteure nous offre une jolie romance, hors des sentiers battus que nous avons l'habitude de lire : Milliardaire, jeune, amoureux transi qui ne fait aucune incartade a par encenser sa petite amie. Les histoires d'amour ont leurs défauts, des failles de tous les jours qui sont rarement exploitées dans les romans d'aujourd'hui. Ici nous sommes en pleins dedans.
Je vous avoue j'ai été perturbé par le début. En effet, avant la révélation du terrible secret, la mise en place m'a semblé scolaire. Je m'explique la présentation récitée et présenter par l’héroïne à manquer à mon sens de sentiments. Apportant un déballage d ''informations que l'on aurait presque aimé découvrir dans des scènes plus naturelles et cocasses. 
Puis d'un  coup tout est devenu fluide entre passé et présent nous voilà embarqué dans des événements de la vie de tous les jours qui vont bousculer le quotidien de Léa.
Je vous avoue que dans mon exemplaire acheté il y a des fautes des mots manquants (mais qui n'en fais pas aujourd'hui, j'ai fini hier le roman d'une grande maison d'édition et je peux vous dire qu'il manquait des lettres, des mots. Même les plus grands journalistes télévisuels en font), mais l'auteure à rectifier le tir et fait corriger son livre et celui-ci mis en ligne dorénavant est a priori sans erreur (ne jamais dire jamais on peut avoir des surprises).

"Him" m'a surprise dans le bon sens pour un premier roman je découvre la très jolie plume d'une auteure, fraîche et qui fais du bien au moral. En effet toutes les histoires d'amour ne sont pas forcément roses, il y a des hauts et des bas et la société d'aujourd'hui baignent dans la différence. Une histoire qui apportera sa vérité à tous les personnages qui pourront vous sembler au départ stéréotyper normal l’intérêt est de les faire évoluer  et de voir que parfois si on accepte le changement et qu'on oublie ce qu'on idéalise le bonheur est à portée de main. 

Une histoire qui sort de l'ordinaire simple  qui fait du bien.


Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)