Chronique Aly : Destins Mission : séduction tome 1 Charlotte Roucel

Date de sortie : 10 juin 2016
Nombre de pages : 189 pages
Prix Ebook : 4,99 euros
Lien d'achat


 
Maya, une jeune fille au caractère de feu, est employée par l’Agence, une unité gouvernementale traitant des missions à haut risque, pour entrer en contact avec Tony Rossi, un grand ponte de la mafia italienne. Ce dernier a développé, depuis plus de dix ans, un réseau extrêmement bien organisé qui s’étend sur plusieurs continents et personne, jusqu’ici, n’a réussi à le faire tomber. L’Agence a donc décidé de changer de stratégie. Maya ne sera pas infiltrée directement dans le réseau, mais au plus près du ténébreux italien. Seulement, les habitudes de la jeune femme ne cadrent absolument pas avec ce qu’on lui demande de faire et le côté sombre de Tony Rossi pourrait bien la happer et la traîner vers des profondeurs abyssales dont elle a déjà eu beaucoup mal à échapper par le passé.

Quand un destin, aussi prenant vous captive du début à la fin, vous restez sur le point final, dans une détresse littéraire, car vous vous rendez compte qu’il va falloir attendre le tome 2 .

Mission séduction et son auteure Charlotte Roucel, eut la lourde tâche de lancer la nouvelle catégorie dark suspens chez passion éditions. Une catégorie que j’attendais avec impatience, pour tout vous dire, car elle laissait entrevoir des livres prometteurs et surtout des intrigues prenantes. Destins Tome 1, a réussi son challenge, en plus d’être un énorme coup de cœur, ce livre a réussi me surprendre du début à la fin, dans le doute le plus total, ne sachant absolument pas comment cela pouvait se finir.

Aimer la méchant, une héroïne Captivante, vouloir absolument que tous les faits relatés soient faux, car nous ne pouvons admettre qu’ un drame se passe.

Tony Rossi est un homme d’affaires milliardaire, soupçonné de trafic en tous genre, il fait l'objet d'enquête discrète, mais jusqu’à présent personne n’a réussi à déterré les cadavres et trouver la moindre preuve contre cet homme discret et à la fois dangereux.
Voilà qu’entre alors en scène l’indomptable Maya , agent spéciale, opérationnelle dans des situations complexe et dangereuse. Elle va devoir rompre avec sa vie, se faire une nouvelle identité et séduire cet homme pour le mettre à l’ombre durant des années.

Maya est une demoiselle mystérieuse, avec un passé lourd, mais que personne ne connait sauf son ami de toujours, son frère de Cœur.
Lorsque cette mission se propose à elle, toute sa force de caractère, sa colère et son désir de vengeance vont devoir être mis de côté pour laisser entrevoir une demoiselle douce, sensuelle et séduisante.

Mission séduction est tout simplement explosif, un tome de caractère, qui vous tient en haleine du début à la fin et voir même plus. Les apparences trompeuses ou non que ce soit sur les personnages secondaires ou principaux, laissent entrevoir tellement de possibilités sur la suite des événements que nous ne pouvons que râler à la fin de ce premier chapitre.

Charlotte Roucel, je vous découvre et je vous admire, car vous avez réussi l’impossible, me faire dévorer votre livre, couper tout contact avec l’extérieur (facebook instagram tout), ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps.

Une héroïne étant un fameux mélange de Léon et Nikita avec la sensualité d’une valkyrie. Un héros masculin aux antipodes de ce que nous connaissons, un mafieux jeune sexy charismatique qui met en alerte tous nos sens.

Que dire à part JE VEUX LA SUITE TOUT DE SUITE.


Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)