Chronique Fifi : Et puis...un jour de Ludivine Delaune

 
Date de sorti : 27 Avril 2016
Nombre de pages : 151 pages
Prix Ebook : 3,99 euros

Sarah est censée aimer jusqu'au bout et respecter sa promesse de mariage. Mais elle a dévié du chemin imposé... Elle a rencontré celui qui change tout, qui envoie valser toutes les valeurs, qui remet en cause le sens même de l'amour... Celui qui tient son âme dans la sienne. Il ne sera pas sien, mais elle n'a pas besoin de le posséder pour l'avoir... Mariée, maman et employée, Sarah croit que son quotidien sera toujours le même, qu'elle n'existe que par le regard des autres, qu'elle se doit de toujours être irréprochable. Et puis un jour elle lâche prise…

Gino est artiste peintre, installé à Paris. Il se croit fort, enchaine les conquêtes, ne touche pas aux sentiments, joue avec les mots et son accent, s'imprègne des femmes pendant une nuit. Et puis un jour il découvre l'évidence... Sarah va lui apprendre à vivre mais ne lui apprendra pas à survivre...

Leur rencontre n’aura rien d’extraordinaire. Et pourtant, elle va remettre en question les valeurs que l’on s’impose et nous ouvrir les portes d’un quotidien qui ressemble à celui de tout le monde. Peut-on vivre une passion en étant mariée ?

Sarah est heureuse en ménage et mère comblée d'un petit garçon. Alors qu'elle suit une formation à Paris, elle fait la rencontre de Gino, un artiste-peintre.
Les mots de l'auteur m'ont bouleversés depuis le début, ils ont glissés en moi comme si j'étais l'héroïne, j'ai été scotché aux lèvres de nos deux héros ainsi que de leurs amis qui tour à tour, nous offrent leur sentiment sur la situation que vivent Gio et Sarah. Je n'ai pas pu lâcher avant de savoir comment allait évoluer la relation de Gio et Sarah. Je me suis posé la question est-ce que j'aurais réagi pareil que Sarah et Gino dans la même situation ?
Une romance extrêmement bouleversante, prenante, envoûtante et tellement belle que je peux dire qu'une fois ma lecture fini, c'est un coup de coeur et que j'espère que l'auteur prévoit une suite car la fin nous laisse présagé cela ou si ce n'est pas le cas, nous laisse ce que pourrait être la suite.
Brownies

Commentaires

  1. powaaaa je viens d'avoir les frissons en deux secondes ... Merci pour cette chronique collègue <3

    Ludi j'ai hâte que ton bijoux sorte chez Something Else Editions ma beauté <3

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)