Aliénor esclave ou reine. ( titre provisoire )



Kikou tout le monde

comme vous le savez, je suis enfin en vacance. Je vais pouvoir, me reposer, et surtout lire et faire des avis.

Rentrée littéraire, pour tout le monde, je pense que nos portefeuilles vont souffrir.

Voilà, en même temps, je voulais vous présenter mon nouveau projet, l'ancien est toujours en cours d'écriture ne vous inquiétez pas.

Mais sinon... Je voulais vous présenter Aliénor..... Le titre est provisoire, je n'ai pas vraiment réfléchi encore.

Voici le pré quelle, et le début du chapitre 1.... J'attends vos avis bien sûr, sur facebook, ou sur ce post.

Le texte est brut, avec mes fautes, tout compris, je fais un lot, donc soyez indulgentes.
I totally watch Vikings for the plot...Not! Travis Fimmel, you are probably the sexiest man alive!


Sous copyright 2016 JBYALY

préquelle ( BRUT)





Feindre l’amnésie, pour sauver ma vie.

J’ai survécu, à des bourreaux, pour tomber dans les mains des ennemis de ma famille, qui par mon malheur, sont également de mon sang, mais eux ne le savent pas.


Mais, auprès de qui ai-je une chance de vivre ?


Mon existence ne vaut rien, je suis une femme gouvernée par les hommes, je dois servir leurs bons plaisirs.


Je ne connais ni l’amour, ni la tendresse d’une famille, rien, je suis la fille d’une esclave



mais aussi celle du roi des Francs, ma vie était toute tracée dès ma naissance.


Aujourd’hui, je ne pourrais pas connaître pire, que ce que j'ai déjà vécu, enfin, je l’espère.

Je m’appelle Aliénor et voici mon histoire.

Chapitre 1 brut ( début)

Aliénor


Depuis ma plus tendre enfance, je n’ai connu que les brimades de mes frères et soeurs, les insultes et violence que mon père, le roi, me faisait infliger, si je ne venais pas à le satisfaire. Je suis née en 1150, sous une mauvaise étoile, le jour de ma naissance, ma mère à donner son dernier souffle, se libérant des chaînes de mon père, qui la brisait depuis 3 longues années. Esclave et maîtresse du roi, elle n’a trouvé la paix que dans la mort, à l’âge de 18 ans, pour me transmettre son fardeau. 

On me donna son prénom, Aliénor, une domestique prenant la place d’une autre, mon sang à demi-royal, n’allait pas me sauver, bien au contraire. Jusqu’à l'âge de 10 ans, mon père, me fit élever entre le château et les fermiers, je devais apprendre à servir, à coudre, à obéir et surtout me taire. Puis un jour les portes de ma prison se fermaient à tout jamais. Faire le ménage, les repas, tout pour plaire. Je faisais honte.. 

Ma mère était une esclave viking, capturée lors d’un raide, à l’âge de 15 ans, elle était superbe. Grande blonde, des yeux bleus qui vous transpercent l’âme, sa beauté avait été son plus grand drame, de longues années après sa mort, tout le monde dans le château parlait encore de sa beauté légendaire, une valkyrie, comme ils la surnommaient. Mon père l’avait tant aimé que détesté, elle avait toujours refusé de renier sa condition de Viking, et se soumettre à une religion, qu’elle ne voulait pas.

Moi, je ressemble à mon Roi, et il me fait payer tous les jours notre ressemblance. Petite, brune, trapue, enfin d'après mes demi-frères et soeurs, qui me surnomme l’immonde Aliénor. Ma seule arme, j’ai les yeux de ma mère, bleu océan qui déstabilise, rappelant quotidiennement mes origines Viking.

Depuis plus de 7 ans, je me lève aux aurores, me dirige vers les cuisines pour préparer les repas, puis servir, je dois regarder ma famille se goinfrer, et m’humilier, en jetant la nourriture aux chiens. Je ne suis nourrie que des restes, que les clébards n'auront pas voulus. Personnes, ne doit m’aider à améliorer ma condition, sous peine d’être punie. Puis, ma journée se déroule, tous les jours de la même façon, je finis par être fouettée sous les ordres d'un membre de ma famille, pour une raison qu’ils auront choisi, l’eau du bain, n’aura pas été assez chaude, ou le rôti n’était pas assez cuit. Mes blessures ne guérissent jamais. À la nuit tombée, on me jette dans ma chambre, ou je dirais plutôt dans ma prison, jusqu'à que l’aurore du jour suivant arrive, et ma vie reprend, comme un éternel recommencement. 

Mais un jour….


Commentaires

  1. C'est plutot pas mal dans lensemble .
    Le prequelle est un peu embrouiller .
    Mais au cour du chapitre j'ai compris les origines de aliénor .
    L'ensemble du chapitre est cohérent
    Et le récit est interessant entre histoire et fiction je suppose car je connais mal cette période de historique.
    C'est un bon debut et logique

    J'ai bien envie de connaitre la suite .

    Carine Del.... ��

    RépondreSupprimer
  2. J'adore, j'ai envie de connaitre la suite car tu écris vraiment bien, le personnage parait attachant

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)