Chronique Aly : Pandemonium Tome 2 Lizi Cascile & Aivy Frog


Date de sorti : 22 Octobre 2016
Nombre de pages : 148 pages
Prix Ebook : 1,99 euros

Quand la douce Agnia fuit son village et son fiancé, Yann, quelques semaines seulement avant le mariage, c’est la terrible Proserpine, son amie depuis l’enfance, qui la recueille et la guide vers la liberté. Mais Agnia est aussi un soutien sans faille pour Proserpine, malmenée par son histoire avec Marc, directeur des Editions Scripturam et père de son associé. Dans une ville où règnent toutes les tentations, ces deux amies que tout oppose – richesse, milieu social, moralité – s’accrochent l’une à l’autre. Chacune devra en effet affronter des épreuves, sera tourmentée par les secrets, la culpabilité et des choix cornéliens. L’ange qui sommeille dans le cœur de Proserpine se réveillera-t-il ? Agnia se laissera-t-elle entraîner dans le péché par ses démons enfouis ? Laissez-vous guider au cœur de Pandemonium, où vos blessures se révèlent.

Proserpine jeune femme indépendante cherchant à aider sa meilleure amie Agnia, qui est toujours resté cloîtrée dans sa campagne natale, mais est-ce vraiment Agnia qui a besoin d'aide ?

Je retrouve avec un immense plaisir, ce duo d’héroïne très complexe. Pro et Agnia, vont grandir ensemble et surtout en apprendre l'une sur l'autre, chacune ayant menti par omission, mais elles vont en ressortir plus forte, et réaliser ce qu'elles ont vraiment besoin.

Ce tome, je l'ai trouvé plus centrée sur Pro, cette jeune femme, qui avait des mœurs très libérée, m'a conquis, et totalement perturbé, elle est loin de la femme facile, qu'elle laisse voir. Pro, à envie d 'amour, de tendresse, et elle va apprendre que sexe et sentiments sont deux choses différentes. 

Agnia, veut resté maître d'elle, trouver un travail, aider sa meilleure amie dans la vie de tous les jours, mais en même temps, la ville prend possession d'elle, et elle va subir les conséquences. On ne peut pas se la jouer femme fatale, si derrière la carapace se cache un petit chiot éploré.

Deux demoiselles différentes, pas tant que cela, l'une à été femme trop tôt, l'autre veut rattraper le temps perdu, mais quand on réalise ses erreurs, il va falloir faire des choix et se remettre en question. 

Lizi et Aivy, on réussit à me surprendre une fois de plus, en inversant les rôles, donnant l’impression aux lectrices que Pro et Agnia ne font qu'une et seule personne.

En finissant ce tome, je me rends compte qu'il y a tellement d'hommes sexy, que j'aurai du mal à choisir, à la fin, sauf un. J'avoue que j'ai une envie soudain d'aller à Monaco.

Une série déroutante qui se renouvelle au fil des pages, 
et qui risque de nous étonner encore. Vivement le tome 3

   Pandemonium - Tome 2
 

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)