Chronique aly : Brooks&Co Tome 3 dans la peau d 'Andrew

  



Date de sortie : 16 novembre 2016 
Nombre de pages : 280 pages 
 Prix Ebook : 4,99euro
Andrew Adams, écrivain à suspense, a lui aussi un penchant pour les coups d’un soir, tout comme ses amis. Et ce qu’il aime, lui, ce sont les petites rousses aux formes voluptueuses.

Le jour où Monroe Moore, artiste peintre et tatoueuse aux cheveux violets, entre dans sa vie, il est loin de s’imaginer ce qui va lui arriver. Elle est sûre d’elle, directe et le désire.


Elle le rend dingue, il la convoite...
Elle le taquine, il la tourmente...
Elle l’obsède, il la désire...

Un coup de foudre pour l’un. Une addiction pour l’autre.
Arrivera-t-elle à ses fins avec le beau brun ? Résistera-t-il aux avances de la jeune femme ?

Andrew l'homme discret, le grand frère protecteur, l'homme qui ne convoite que les rousses aux formes pulpeuses, se voit captiver, par une jeune femme aux cheveux violets


Résistera-t-il à la tentation ? 


Je rentre dans le sujet, si vous avez suivi, les aventures de Brooks&Co, pas la peine de faire de longs discours, car l'auteure tout le long de sa série à suivi la même trame. Une bande de potes, qui s'était fait une promesse,qui à voler en éclats, quand Brooks à rencontrer la jeune sœur de son meilleur ami : Andrew.

Andrew, l'un des derniers célibataires, mais qui va se faire prendre à son propre piège. Lui, l'homme discret, sexy, je dirais même mutin, avait su titiller mon intérêt dès le début, et je ne suis pas déçu par cet homme. 

Mais je l'avoue, tout le pep's,  est apporté par l'héroïne de cet épisode, elle évince toutes les femmes des précédents tomes. 

Sexy, incontrôlable, jalouse, possessive, joueuse 

Voilà quelques mots qui pourraient décrire, la sublime Moonroe.  Cette jeune femme, à intensifié, toute ma lecture. 

Dans la peau d'Andrew, est comme je l'attendais, percutant et joueur, ma seule petite déception, c'est que je trouve que l'histoire n' a pas  pris toute son ampleur. En effet, nous avons, la fin de la romance avec Mike, mais qui je trouve, passe vraiment en tout dernier, ne permettant pas vraiment de mettre un point final, à leur histoire, et surtout nous avons une troisième histoire, qui se mélange avec les autres, alors que j'aurai adoré, qu'il obtienne son propre tome, lui l'homme qui m'a fait pleurer de rire, durant mes trois lectures. 

Vous l'aurez compris, Dans la peau d'Andrew, est un roman qui aurait mérité, avoir sa propre histoire.Il a été trop court, sauf si l'auteure nous prépare un bonus, qui nous finalise, tout cet ensemble, dans ce cas là, je dirais chapeau bas, madame. 

Andrew et Moonroe ont été mes deux personnages préférés, torturé, entier, fragile. Une histoire pétillante, et rafraîchissante. 

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)