Ni mariée, ni enterrée T1 : Partir (un jour) de Katy Colins



Se faire plaquer à deux semaines de son mariage : fait. Se retrouver au chômage pour avoir préparé le-dit mariage sur ses heures de travail : fait. Perdre toute dignité après avoir croisé le fiancé volage et la nouvelle femme de sa vie : fait. Ce que Georgia n’a pas fait depuis longtemps en revanche, c’est se demander ce dont elle a vraiment envie. Et plus elle y pense, moins la sainte trinité « mariage-maison-maternité » la fait vibrer. Non, ce dont elle rêve depuis toujours, c’est de parcourir le monde. Apprendre une nouvelle langue au sommet du Kilimandjaro, s’ouvrir à la spiritualité auprès d’un moine bouddhiste, goûter des plats aux noms imprononçables… Alors, Georgia fait le grand saut : elle part. Six semaines en Thaïlande. Six semaines pour réaliser ses rêves et se recentrer sur l’important : elle-même. Sauf que dans les voyages, comme dans la vie, rien ne se passe jamais comme prévu – et notre Bridget Jones en sac à dos ne vas pas tarder à s’en rendre compte… pour le meilleur et pour le pire.

Broché: 414 pages 
Editeur : Editions Harlequin (10 mai 2017) 
Collection : &H 
 Nombre de pages de l'édition imprimée : 411 pages 
À deux semaines de convoler en juste noce, Georgia se retrouve célibataire. Ni une ni deux sa meilleur amie Marie, l'entraîne pour lui changer les idées. C'est à cette occasion que Georgia soutenu par Marie décide de mettre en œuvre ses rêves. Le fera-t-elle vraiment ?
J'ai beaucoup aimé suivre cette jeune femme qui est douce, naïve, fidèle en amitié comme en amour, dans son périple à mettre tout en ouvre pour réaliser ses rêves, j'ai été curieuse tout du long de savoir si elle allait y parvenir, je n'avais qu'une envie aussi, c'était de la soutenir et de lui dire vas y, qu'est-ce que tu as à perdre ? Puis je l'ai vu évolué au fils des pages même, si au début, elle est naïve sur le premier homme qu'elle rencontre, Dillon, faut dire que beaucoup de femmes auraient plongé tête baissé comme notre héroïne. Et quand elle rencontre Ben, je me suis dit soit sur tes gardes, on ne sait jamais, et quelle joie de la voir éclore telle un papillon sortant de chrysalide.
Une histoire qui m'a tenu en haleine du début à la fin, m'a transporté, m'as stupéfaite, m'a captivé et dont je n'avais qu'une envie, c'était de savoir comment tous cela allait se terminer et franchement, la fin promet de belles choses pour la suite. Alors n'hésitez pas à lire cette histoire fraîche et détonante.


 Ni mariée, ni enterrée T1 : Partir (un jour)Ni mariée ni enterrée Tome 2Ni mariée ni enterrée Tome 3

Commentaires

Articles les plus consultés

Vous cherchez un livre ? (comment ça non?)