Pourquoi je suis en mode pause


Pourquoi cette peluche, me direz vous, je pense que je suis dans le même état qu'elle. 
Sans expression de visage, toute ronde, et surtout j'ai eu et j'ai encore besoin de recul.

Depuis environ 6 mois, je fais moins d'avis, en effet, je l'avais annoncé, j'ai repris le boulot depuis 2 ans, deux années compliquée, et, qui m'ont fait perdre petit à petit l'envie,  je ne rentrerais pas dans les détails ici concernant ma vie professionnelle, mais surtout pourquoi petit à petit le côté bloguesque, a diminuer en moi.

Depuis 3 ans, avec ma binôme Fifi, nous tentons, de partager nos lectures, nos envies, et nos passions. 
Nous avons fait des choix que nous ne regrettons pas, comme nos pseudos, les montages photos, nos articles. 

Cependant, depuis 1 an je dirais, que cela devient plus compliqué, en effet, je cours après le temps, et je me suis noyée dans le : je fais plaisir. 

Je m'explique, on ne m'a jamais forcé, en quoi que se soit, mais je ne sais pas dire non, et quand on venait me proposer un Service presse, fifi le prenait moi aussi, et j'ai vu ma Pal SP, grandir grandir, et je ne lisais plus par plaisir pour moi, mais pour faire plaisir. 

J'ai toujours été passionnée par la lecture, depuis gamine, le soir ma mère me cherchait ou même week end, quand tout le monde regardait la télé, je lisais, dès que j'ai su lire, j'étais dans ma chambre avec un livre entre les mains. A 8 ans, je lisais des classiques, comme la petite fadette, à 15 ans du Hugo, Balzac, et des B.D bien sur, mais j'ai toujours eu un livre en main. Pendant, les récréations, j'étais à la bibliothèque. Une passion. 

La lecture, étant un moyen d'évasion, avant tout, une échappatoire, me permettant de souffler, mon espace personnel. Ainsi, depuis 6 mois, l'envie de lire, c'est fait rare, et c'est la première fois que je ne prenais plus plaisir dans mes lectures, avec cela s'est greffé un autre problème. 

E effet, quand j'ai créé le blog, le nom à été trouvé simplement, certain diront jewelry by Aly, bizarre, ben non. Aly, car c'est un surnom, que mes ami(e)s, m'ont toujours donné depuis plus de 10 ans, Jewelry, car je les saoulais tellement avec mes livres, que j’appelais mes précieux bijoux, ben  quand j' ai annoncé que je voulais créer un blog, le nom m'a été imposé, et je l'ai adoré, dès les premières minutes. Depuis peu, un autre blog, est apparu, et disons que l'on est venu me voir plusieurs fois en privé, pour me demander des choses.

Alors que les choses, soit clair, je n'ai rien contre Aly romance ( je cite le nom sinon on va me le reprocher), ni sa page, ni son groupe, au contraire, je l'a suis sur les réseaux sociaux, par contre, quand on vient me voir, alors pas cette jeune femme, mais un environnement, et que l'on me demande de changer le nom de mon blog, ou mon pseudo, car cette jeune femme est prioritaire, ben non. Tout ceci, à été compliqué, car parfois assez violent, surtout que je ne demande rien, mais les gens font l’amalgame,  c'est toi Aly, tu as fait un nouveau blog où tu critique, pour ne pas mélanger change ton pseudo. 

Une forme de harcèlement pour mon pseudo. Derrière, une forme de  remontrance sur mes avis ou sur mon style. 

Aujourd 'hui, le harcèlement est de partout, que se soit au travail, dans la vie privé, mais surtout, sur les réseaux sociaux. On se cache derrière des pseudos, on clique, on dénonce, on dit qu'un avis est mauvais, en mettant un pouce vers le bas. Tout cela combiné, fait que l'on perd confiance en soi. J'ai toujours été honnête dans mes avis, parfois un peu trop. Mais, j'ai toujours, trouvé du bon dans les défauts. Je m'explique, selon son humeur, son expérience, sa vie, nous allons interpréter une lecture à notre manière. Certain vont adorer, d'autre détester, je n'ai jamais démoli un livre, car tout est question de sensibilité, j'ai toujours tenté d avoir un avis constructif et argumenté. Il y a 10 ans, je vais avoir lu un livre, qu'aujourd'hui je vais le trouver bof, ou exceptionnel, car je vais avoir mûri, vécue des choses, qui auront fait que mon point de vue aura évolué. 

Ben, vous voyez, aujourd'hui, la différence de pensée n'est pas autorisé. Je me suis pris des tacles, sur mes avis, sur ma façon d'écrire, sur mes fautes, alors oui désolée, je fais des fautes, j'ai fais 15 ans d’orthophoniste, et je passe les détails, mais qui est parfait, même dans les livres, on trouve des fautes. 

Je n'écris pas en sms, non plus, j'utilise des correcteurs, mais malgré tout cela, ce n'est pas suffisant. 

Tout ceci, cumulé, à fait que mes lectures ont été divisées par 2 en 1 année ,  1 livre sur 3 n'est pas chroniqué, vous verriez ma pile, j'ai acheté des livres, moi qui lisais 1 livre tous les 2 jours, je lis un livre en 1 voir 2 semaine. 

Je ne fais pas cet article, pour que l'on a pitié, ou quoi, juste pour dire, laisser vivre les passionnés de leur passion. 

Je veux lire, et partager une belle découverte, ou une moins bonne, sans que l'on vienne mettre un pouce vers le bas, pour que le classement ou mon avis, passe pour mauvais. 

Je veux discuter, lire des commentaires constructifs sur facebook ou des commentaires sur nos articles, de gens qui ont eu le même ressenti ou un différents, mais que le tout soit constructif et intelligent. Je veux pouvoir, lire avec plaisir, m'évader, rire, pleurer, ressentir. 

Pouvoir  avoir une idée, sans pour autant que l'on vienne la prendre pour soi, au pire que l'on vienne me voir, Aly, j'adore ton idée, est ce que je peux l'utiliser, ben oui vas y, au contraire je suis fière, par contre quand je vois un blog, faire 48h après la même chose, ou utiliser mon image, j'ai les nerfs. 

J'en ai marre.

Voilà, pourquoi, vous lisez moins d'avis, mais, je remonte, là pour la première fois, j'ai lu un livre en 3h, je l'ai dévoré et c'est : prude à frange. 

En tout cas, des fois dans le mal, il y a du bien, j'ai revu mon style de photos, plus de montages, je parle, des choses que j'aime,  je partage beaucoup plus sur instagram, car je trouve que le réseau est plus sain. 

Si vous avez envie de laisser un commentaire, faite le se sera avec plaisir que je vous lirez. Je le redis, si je fais cet article aujourd'hui c'est aussi, pour évacuer, un peu toute cette pression malsaine. Il y a de la place pour tout le monde, chacun avec sa vision du blog, et une envie différente. l'importance, c'est de se sentir bien dans ses baskets, sans pour autant allez harcelé le voisin. 

Ne pas oublier : 
le Harceleur d'aujourd'hui peut devenir le harcelé de demain 


Commentaires

  1. je n'avais pas vu passer ton post et je suis désolé de cette virulence dont tu as été victime. Pour ce qui est de la lecture l'important est de se faire plaisir il faut savoir appuyer sur la pédale du frein pour ne pas entrer dans un mur courage a toi

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

(Livre) Et puis soudain succomber de Laura Wild

Concours 3 ans

(Livre) Ton arrogance, mon insolence de Nathalie Charlier